Madame Bernadette Pinet-Cuoq prend la tête de la nouvelle Guilde Européenne de Joaillerie au sein de la CIBJO

03.10.2017

La CIBJO, fédération mondiale de la joaillerie, a annoncé le 26 septembre dernier,  la création d’une nouvelle Guilde Européenne de Joaillerie, qui aura pour mission de représenter les intérêts communs de tous les acteurs européens de la filière de la joaillerie et des pierres précieuses.

Lors de sa réunion inaugurale, qui a eu lieu le 23 septembre dernier à VicenzaOro, le salon international de joaillerie italien de Vicenza, sous la conduite de M. Gaetano Cavalieri, Président de la CIBJO, les participants ont approuvé à l’unanimité la nomination de Madame Bernadette Pinet-Cuoq, Présidente Exécutive de l’UFBJOP et Présidente de l’European Federation of Jewellery à la présidence de la Guilde Européenne de Joaillerie. Elle sera assistée dans ses tâches par quatre vice-présidents : Monsieur Stefano De Pascale, Directeur de Confindustria Fedeorafi (Italie), Monsieur Michael Bloch, vice-président de Ars Nobilis (Belgique), Monsieur Guido Grohmann, Directeur Exécutif de BV Schmuck & Uhren (Allemagne) et Monsieur Charles Chaussepied, administrateur de l’UFBJOP et membre du board du RJC. 

Parmi les organisations membres, on compte donc l’Union Française BJOP qui représentera la France, l’Antwerp World Diamond Centre (AWDC)  et Ars Nobilis pour la Belgique, Fedeorafi pour l’Italie et BV Schmuck & Uhren and Fachvereinigung Edelmetalle pour l’Allemagne. L’organisme UBOS (Suisse) et la National Association of Goldsmiths (Royaume Uni) intègrent également la structure.

Cette jeune organisation défend avec conviction la chaîne de valeur éthique de la filière, projet d’envergure porté depuis de nombreuses années par le RJC.

 Madame Bernadette Pinet-Cuoq a rappelé les enjeux européens qui seront portés par l’European Federation of Jewellery, en cohésion avec la Guilde :

  • l’harmonisation des seuils de paiement en espèces
  • la réciprocité des échanges commerciaux entre membres et pays tiers
  • la mise en œuvre de la régulation européenne sur les minerais de conflit 
Partager