La Haute Ecole de Joaillerie se transforme en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC)

12.12.2019

Cette transformation s’est officialisée au 58, rue du Louvre à Paris, siège de l’Union Française BJOP, lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire de l’Union Françiase BJOP, présidée par Monsieur Daniel Cambour. A cette occasion, elle a fondé le capital par un apport de 1 million d’euros, abondé des souscriptions des membres de l’Union, de ses salariés et des experts Métier.

Cette séance s’est poursuivie par l’Assemblée Générale Extraordinaire de la Haute Ecole de Joaillerie, rassemblant les souscripteurs de la nouvelle entité qui ont adopté les statuts de la SCIC et nommé les membres du comité de direction.

Le comité de direction s’est ensuite réuni pour élire sa Présidente Madame Bernadette Pinet qui a nommé son Directeur Général Monsieur Michel Baldocchi.

Véritable référence nationale et internationale du Métier de la joaillerie, la Haute Ecole de Joaillerie est l’établissement de formation le plus prestigieux au monde dans son secteur. Installé il y a un siècle dans les murs mêmes de l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie Orfèvrerie, des Pierres et des Perles, au centre du triangle joaillier entre la place Vendôme, la rue La Fayette et le Marais, son lien organique avec la profession en fait un des piliers de la transformation du savoir-faire français, dont les élèves ont fait et poursuivent l’histoire depuis plus de 150 ans.

La Haute Ecole de Joaillerie forme chaque année près de 650 élèves et s’organise autour de quatre départements de formation –  Initiale, en Alternance, Professionnelle Continue et Internationale. Elle assure un taux d’employabilité de 100%.

SON LIEN FILIAL AVEC LA PROFESSION EN FAIT UN DES PILIERS DE LA TRANSMISSION DU SAVOIR-FAIRE FRANCAIS.

Concourant à l’expansion de toute la filière bijouterie-joaillerie française, dans un esprit à la fois d’ouverture à toutes les transformations et de fidélité à la culture de l’excellence, l’école n’a cessé d’investir et de se moderniser depuis dix ans : rénovation de l’ensemble de ses plateaux et ateliers, comprenant 195 établis au total et aménagement de 40 postes de CAO-DAO ainsi que de machine à prototypage rapide, etc. Ses efforts de développement portent également sur la création de nouveaux diplômes – CAP en cours du soir, Bachelor numérique, MBA en management spécialisé dans le secteur – sur la formalisation de 10 000 heures de cours et sur la certification qualité ISO 9001 qu’elle renouvelle avec succès depuis 4 ans.

Partager