Conférence de presse à l'UFBJOP : présentation de la nouvelle stratégie de nos Ecoles

16.11.2017

A l’occasion de l’anniversaire de ses 150 ans, l'Ecole a réuni la presse. Objectifs : établir un état des lieux et présenter officiellement la nouvelle identité et les stratégies de déploiement de l’établissement, entreprises sous l’égide de l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, des Pierres et des Perles (UFBJOP), dont la présidence est assurée par Monsieur Daniel Cambour et Madame Bernadette Pinet-Cuoq – également présidente de l'Ecole. 

La transmission du savoir

Créée par le métier pour le métier, notre Ecole est le plus ancien et le plus prestigieux établissement au monde. Son lien filial avec la profession en fait un pilier de la transmission du savoir-faire français. 

Aujourd’hui, l’Ecole forme près de 600 apprenants par an aux métiers de la joaillerie, que ce soit en formation initiale, en alternance ou en formation professionnelle continue. Elle dispense plus de 270 000 heures de formation chaque année.  Le taux d’employabilité de 100% de ses diplômés en fait un véritable vivier pour les ateliers des grandes Maisons de luxe et de l’ensemble de la filière. En résonance avec les mutations de l’époque, la formation dispensée sera restructurée.  

Une nouvelle identité

Afin d’incarner le projet de transformation des Ecoles, le choix d’une nouvelle identité a été fait : une identité plus claire, plus simple, plus homogène. Pour une meilleur cohésion et compétitivité, les trois départements Ecole Privée BJOP (formation initiale), CFA BJOP (formation alternance) et BJO Formation (formation adultes) sont désormais regroupés sous une seule et même entité.

L'international

La présence de l'école à l'international est au coeur de la stratégie. Malgré de nombreuses sollicitations, l'Ecole souhaite se développer à l'international de façon maîtrisée, de façon à former de jeunes étrangers au goût et à la culture française.

La conférence de presse s'est ensuite achevée par une visite des ateliers de notre Ecole, pendant laquelle les journalistes ont pu découvrir le travail des élèves et de leurs professeurs.

Partager