Assemblée générale de l’UFBJOP : une année 2019 riche en actions en faveur de la filière

15.06.2020

Dans un contexte sanitaire inédit, l’Assemblée Générale de l’UFB JOP s’est tenue le 11 juin dernier en visioconférence.

Le président de l’Union, Daniel Cambour, a dressé un bilan précis de l’action de l’Union au service de ses adhérents pendant la crise traversée. Toutes les équipes se sont mobilisées pour rester en lien permanent et pour apporter les meilleures réponses aux besoins des entreprises. Assurant une continuité d’activité en télétravail, elle a délivré des informations, en temps réel, relatives à l’actualité du COVID à l’ensemble des adhérents et a mis en place des actions spécifiques. C’est ainsi qu’a été créé un forum professionnel sur Facebook pour échanger sur les bonnes pratiques sanitaires. L’esprit de solidarité propre à la filière en est sorti renforcé une fois encore. Conformément à sa stratégie toujours anticipatrice, l’Union a pu délivrer, dès le 20 avril, un plan de reprise d’activité pour le métier, avec le Cabinet Adenium, et le concours de 5 acteurs représentatifs de la filière. De la même manière, elle a pu mettre à disposition une plateforme d’achat de masques pour ses adhérents, afin que la reprise se fasse dans les meilleures conditions possibles. En termes de dialogue social, l’Union a été, dès le 8 avril, l’un des premiers à signer un accord de branche sur les congés payés avec les partenaires sociaux. L’accompagnement juridique et financier a été renforcé en déployant des Hotlines assurées par les experts comptables du Cabinet DVA et par Maître Michel Morand.

Les élections du Conseil d’Administration de l’Union

Au sein de l’Union, l’année 2020 a été marquée par les élections du Conseil d’Administration de l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, des Pierres et des Perles, pour le mandat 2020-2023.

Le suffrage s’est déroulé par voie électronique.

Les résultats sont les suivants :

GROUPEMENT DES FABRICANTS BIJOUTIERS
Monsieur Daniel CAMBOUR (CAMBOUR)
Monsieur Amaury CAVROIS (CAVROIS UNI-D)
Madame Marie-Christine GROCQ-PARRUITTE (LOSANGE)
Monsieur Patrick LAMBERT (SAS ORLINE)
Monsieur Thierry LEMAIRE (ATELIER PONCE SAS)
Madame Anne MAIDA (OREST GROUP)
Monsieur Julien ROUSSEAU (ARTHUS BERTRAND)

GROUPEMENT DES FABRICANTS JOAILLIERS
Monsieur Patrick BARUEL (JAUBALET)
Madame Dominique de BLANCHARD (MARCHAK SAS)
Monsieur Pierre JAVAUDIN (AMALPHY PARIS)
Madame Aude MATHON (ROGER MATHON SAS)
Madame Nathalie MULLER (JOAILLERIE PARISIENNE)
Monsieur Francis SIBOUN (FRANCIS SIBOUN SAS)
Madame Claire VIALE-RONAT (CALLISTOREA)

GROUPEMENT DES JOAILLIERS DETAILLANTS
Monsieur Tanguy de BERNEDE (CARTIER JOAILLERIE INTERNATIONAL)
Monsieur Gilles DEHAENE (BOUCHERON)
Monsieur Eric FLAMANT (VAN CLEEF AND ARPELS)
Monsieur Philippe SCORDIA (CHRISTIAN DIOR COUTURE)
Madame Marianne ZANI (CHANEL HORLOGERIE JOAILLERIE)

GROUPEMENT DES PIERRES ET PERLES
Monsieur Edouard BRUNET (TEMPLIER SAS)
Madame Sylvie ERIC (SOCIETE ERIC TACHE)
Monsieur Xavier GROSPIRON (ETS GROSPIRON)
Monsieur Antoine HADDAD (DIAMPREST SAS)
Monsieur Emmanuel PIAT (DANIEL H PIAT)
Monsieur Gaëtan PINOT (GROUPE SCHMITTGALL)
Monsieur Mathieu THARIN (MATHIEU THARIN SAS)

GROUPEMENT DES ORFÈVRES
Monsieur Francis CHAUVEAU (HERMES INTERNATIONAL)
Monsieur Jean-Pierre COTTET-DUBREUIL (RICHARD ORFEVRE)

GROUPEMENT DES FONDEURS ET AFFINEURS
Monsieur Bruno COSTET (COOKSON-CLAL)

GROUPEMENT DES CREATEURS ET DESIGNERS
Madame Dominique TISSIER (INDEPENDANT)

Elections des Présidents de groupements

GROUPEMENT DES FABRICANTS BIJOUTIERS

Monsieur Patrick LAMBERT (SAS ORLINE)

GROUPEMENT DES FABRICANTS JOAILLIERS

Madame Dominique de BLANCHARD (MARCHAK SAS)

GROUPEMENT DES JOAILLIERS DETAILLANTS

Monsieur Philippe SCORDIA (CHRISTIANDIORCOUTURE)

GROUPEMENT DES PIERRES ET PERLES

Monsieur Mathieu THARIN (MATHIEU THARIN SAS)

GROUPEMENT DES ORFÈVRES

Monsieur Francis CHAUVEAU (HERMES INTERNATIONAL)

GROUPEMENT DES FONDEURS ET AFFINEURS

Monsieur Bruno COSTET (COOKSON-CLAL)


GROUPEMENT DES CREATEURS ET DESIGNERS
Madame Dominique TISSIER (INDEPENDANT)

 

Une année 2019 riche en actions et en accomplissements pour la filière

Après l’approbation du procès-verbal de l’AG 2019, Laurence Chevillon a dressé le bilan de l’année écoulée et présenté le rapport d’activité de l’UFBJOP. Les comptes de l’exercice 2019 ont été approuvés à l’unanimité par les membres. 

L’Union a poursuivi ses actions en faveur de la compétitivité de la filière de la joaillerie en 2019, à travers de nombreux sujets mobilisateurs.

L’événement Précieuses Confluences s’avère plus que jamais un rendez-vous indispensable pour maintenir la dynamique du secteur. Cette année encore, la septième édition a rencontré un vif succès : plus de 750 "matchmakings" se sont organisés entre les murs de l’Union, avec la mise en relation d’entités de financement – institutionnelles, banques privées et fonds dédiés – d’ateliers de sous-traitance et de marques de créateurs de joaillerie française – signal fort de la vitalité des entrepreneurs de la joaillerie française et marque d’intérêt des financiers pour la filière.

Au sein du Comité Stratégique de la Filière Mode et Luxe, l’Union Française BJOP a cette année actionné plusieurs leviers en vue de soutenir la performance de la filière, notamment grâce à une campagne de diagnostics à 360°menée par Bpifrance auprès de sept entreprises de fabrication adhérentes, dans le but d’obtenir une analyse macroéconomique de la filière et d’accroître la compréhension et la reconnaissance du secteur. Elle s’est aussi associée au programme d’accélérateur Mode et Luxe de Bpifrance, pour que les dirigeants puissent suivre une formation pour booster leur modèle économique, en partenariat avec l’Institut Français de la Mode et l’ESCP.

L’année a également été dense pour le Collectif Diamant, fondé en 2017 par l’UFBJOP, le Laboratoire Français de Gemmologie (LFG) et la Diamond Producers Association (DPA), et soutenu par Francéclat et l’UBH. Celui-ci a lancé son site d’information diamant-naturel.fr destiné au grand public, complété cette année par un espace professionnel composé de 12 fiches mémo sur le diamant, rattaché à un site de formation distancielle destiné aux professionnels de la vente. Le Collectif Diamant a également diffusé le rapport Total Clarity réalisé par le cabinet Trucost, portant sur l’impact socio-économique et environnemental de l’industrie moderne du diamant. Cette étude démontre les effets positifs de l’industrie minière du diamant sur les communautés locales, les employés des entreprises et sur l’environnement.

Membre fondateur de la Fédération Européenne de Joaillerie, l’Union a poursuivi ses actions européennes en 2019 avec ses fidèles partenaires belges, italiens et portugais, auprès de la commission européenne et du parlement. L’intense travail de sensibilisation auprès des décideurs européens et des services a porté ses fruits avec deux actions majeures : l’entrée en vigueur du nouveau code douanier européen pour les diamants synthétiques offrant une distinction entre les diamants naturels et les diamants synthétiques, et le lancement d’une plateforme permettant d’accompagner les petites et moyennes entreprises pour qu’elles exercent leur devoir de diligence sur les minerais provenant de zones à risques. Au total, l’EFJ a rencontré plus de 20 membres du Parlement Européen en face à face.

L’Union s’est également mobilisée pour protéger l’argent du risque de classification comme produit reprotoxique. Cette classification, proposée pour une harmonisation européenne, risque d’avoir un impact règlementaire considérable sur le secteur de la bijouterie, joaillerie et orfèvrerie. L’UFBJOP, joignant ses forces à celles de la Fédération Européenne des Métaux Précieux, a participé à l’étude d’impact menée par un cabinet indépendant et a organisé pour ses adhérents plusieurs réunions de travail sur ce sujet.

La Commission du Label Joaillerie de France s’est réuni cette année pour faire évoluer le dispositif de labellisation de la marque collective. Les modifications ont porté notamment sur le périmètre du Label, qui s’ouvre désormais aux ouvrages composés d’argent en bijouterie, joaillerie et en orfèvrerie. Le logotype Joaillerie de France ne pourra plus être utilisé sur le matériel publicitaire et commercial des produits éligibles à la marque collective et Francéclat conduira un audit à chaque renouvellement.

Le Responsible Jewellery Council a connu une évolution importante avec notamment l’intégration de l’argent et des pierres de couleur dans son référentiel. Plusieurs ateliers consacrés à la nouvelle version du Code des Pratiques ont été organisés cette année à l’UFBJOP, afin d’aider les entreprises à comprendre les nouveaux enjeux et les impacts de ces avancées.

En ce qui concerne le Dialogue social, il convient de saluer le climat constructif et bienveillant dans lequel l’ensemble des échanges se sont déroulés, et qui ont abouti à de nombreux accords, dans le cadre notamment du rapprochement avec la Branche de l’Horlogerie.

Dans sa mission de formation, l’Union soutient la Haute Ecole de Joaillerie, qui a opéré sa transformation en 2019. Son statut a été modifié en Société Coopérative d’Intérêt Collectif pour lui permettre une ouverture du capital, prometteuse pour porter de nouveaux projets. L’Union a abondé au capital ainsi que ses adhérents, ses salariés et les experts du Métier. L’Ecole a poursuivi son expansion cette année, notamment à travers une nouvelle offre de formation, mise en place pour accompagner la montée en compétence des collaborateurs et acteurs de la filière et également grâce à la création de deux nouveaux campus à Aix en Provence et Reims.

Le Laboratoire Français de Gemmologie a connu une très belle activité en 2019, avec de nombreuses nouveautés : une nouvelle grille tarifaire, avec des prix plus attractifs pour les pierres de couleur, des analyses sur certains salons, de nouveaux horaires afin de se rendre encore plus disponible pour les clients. Les équipes du LFG, ont cette année encore renouvelé avec succès leurs certifications ISO 9001 et RJC, selon le Code des Pratiques de 2019.

Dans ce contexte inédit de crise, l'Union demeure plus que jamais l’interlocuteur de référence du secteur de la bijouterie, joaillerie et orfèvrerie. Elle mobilise toutes ses forces afin d’accompagner l’ensemble de ses membres, sur tous les sujets d’importance pour la pérennité du Métier.

Partager