La typologie des entreprises

Les groupes de luxe : Les maisons historiques du secteur telles que Boucheron, Cartier, Van Cleef & Arpels, Chaumet, ont souvent été rachetées par les grands groupes de luxe qui leur ont ainsi donné une dimension internationale, la plupart étant auparavant des entreprises à caractère familial. Certaines maisons sont restées indépendantes, telles que Hermès et Chanel.

Les grands groupes ont intégré dans leur  déploiement les marchés liés à la mode ainsi, les grandes marques de haute couture et de prêt-à-porter se sont intéressées au secteur de la bijouterie-joaillerie en lançant leurs propres collections (Christian Dior, Louis Vuitton,…).

Ces grandes maisons sont les donneurs d’ordre du secteur. Elles sous-traitent l’essentiel de leur production. Les produits sont commercialisés dans leurs boutiques ou via des réseaux de distribution indépendants. Certains grands donneurs d’ordre étrangers,  tel que l’américain Tiffany, sous-traitent une partie de la fabrication de leurs collections à Paris, pour bénéficier du haut niveau de savoir-faire français.

Les fabricants joailliers : le secteur de la joaillerie est également composé de TPE/PME qui disposent d’ateliers de fabrication et qui réalisent des produits de joaillerie en sous-traitance pour les donneurs d’ordre.

Elles sont de taille moyenne et comptent entre 10 et 50 personnes. Ces ateliers doivent être capables de traiter des volumes, de réaliser des prototypes dans les plus brefs délais et d’assurer une qualité irréprochable.

Depuis quelques années, certaines entreprises se sont diversifiées en créant leurs propres collections qu’elles commercialisent principalement à l’étranger (Japon, USA,…).

Les créateurs artisans : ces très petites entreprises artisanales, de 1 à 3 personnes, créent leurs propres modèles. Elles se positionnent en milieu de gamme avec des pièces vendues entre 2k€ et 10k€. Ces entreprises offrent également aux consommateurs la possibilité de réaliser des bijoux sur –mesure. Ce service spécifique n’est pas ou peu proposé par les autres joailliers à des prix de milieu de gamme. Ces entreprises font appel à des petits ateliers de proximité.